Sainte Marie-Madeleine

Pourquoi fêtons-nous la Sainte Marie-Madeleine le 22 juillet ?

Histoire de la sainte Marie-Madeleine (Début du I siècle après JC – Fin du I siècle)

Sainte Marie-Madeleine est une personne importante dans le Nouveau Testament difficile à cerner même pour les exégètes. Les évangélistes la décrivent au pied de la Croix puis allant embaumer le corps de Jésus au tombeau.

Elle est, selon Marc et Jean, le premier témoin à qui apparait le Christ ressuscité le dimanche de Pâques. Sa présence parmi les femmes qui servent le Christ pendant sa prédication en Galilée est également certaine. En revanche, plus mystères subsistent sur sa vie antérieure.

Qui est Marie-Madeleine ?

Le nom de “Marie-Madeleine” vient de Magdala, qui est une ville du Nord de la Galilé. Marie-Madeleine est parfois identifié comme Marie, soeur de Marthe et Lazare de Béthanie, décrite par Jean en train de d’oindre les pieds du Christ avec des parfums précieux puis en les essuyant avec ses cheveux (Jean, 12;2-8).

Luc prête les mêmes gestes à une femme anonyme dans la maison de Simon le Pharisien (Luc 7;37-38). Plus tard, Luc et Marc citent tous les deux Marie-Madeleine comme celle que Jésus guérit de la possession de sept démons, d’où l’on peut déduire qu’il s’agit d’une pécheresse repentie.

Grégoire le Grand prétendra que ces différents récits font référence à une seule et même femme. Une thèse qui sera contredite par la révision du calendrier général romain de 1969 et qui identifie Marie-Madeleine comme la soeur de Marthe et Lazare.

Quoi qu’il en soit, elle n’a jamais cessé d’incarner dans la vénération populaire le pécheur cherchant son salut.

La vie de Sainte Marie-Madeleine a été un thème d’inspiration particulièrement prisé par les artistes à travers les siècles. elle demeure l’un des rares personnages féminins de l’iconographie chrétienne qu’il soit permis de représenter nus ou demi-nus avec sa longue chevelure rousse.

Un destin mythique

Une figure aussi énigmatique n’a pas manquer de susciter d’innombrables légendes. On a cru voir Marie-Madeleine la fiancée délaissé par l’évangéliste Jean pour suivre Jésus ; certains portraits le représente avec Jean-Baptiste.

Selon certains écrits, elle aurait été chassée de Palestine. Embarquant sur un bateau avec sa servante Sarah, Lazare, Marie de Béthanie, Saint Maximin, Saint Sidoine ainsi que le corps de Sainte Anne.

Elle achèvera à Marseille son improbable traversée. Marie-Madeleine se retirera en ermite dans une grotte du massif de Saint Baume, où elle aurait vécu jusqu’à l’âge vénérable de 72 ans en se nourrissant quotidiennement de l’Eucharistie.

Les liens entre Marie-Madeleine et la France sont profonds et durables. L’abbaye de Vézelay revendique ses reliques. L’église parisienne de la Madeleine au style néoclassique est l’un des édifices les plus en vue de la capitale.

En Angleterre, les universités d’Oxford et de Cambridge possèdent l’une et l’autre un collège d’origine médiévale baptisé au nom de la sainte et 187 églises lui sont dédiées à travers le pays.

 

Date de la fête : 22 juillet
Etat :
Naissance : Début du I siècle après JC en Terre Sainte
Mort : Fin du I siècle
Date de béatification : avant 1588
Date de canonisation : avant 1588
Emblème / symbole associé au Saint :  –
Patronage : repentis

Originally posted 2019-07-22 07:00:16.