Saint Godard (ou Gothard) d’Hildesheim

Pourquoi fêtons-nous Saint Godard le 4 mai ?

Histoire de Saint Godard (960 – 1038) : abbé et évêque

Moine bénédictin de l’abbaye bavaroise de Niederaltaich, Godard est ordonné prêtre en 993 puis choisi comme abbé en 996. Il rétablit à Niederaltaich la règle de saint benoît (11 juillet) et contribue à la propager dans plusieurs autres abbayes allemandes. Nommé évêque d’Hildesheim en 1021, il supervise la construction de trente églises dans son diocèse et fonde en outre un important asile pour indigents à Saint-Moritz.

Le col alpin du Saint-Gothard, nommé en son honneur, illustre la protection du saint sur les marchands ambulants. On a attribué à ses reliques une quantité de miracles. Son culte s’est largement répandu à travers la Scandinavie, la Suisse et l’Europe oriental. 

Date de la fête : 4 mai
Etat : abbé, évêque
Naissance : 960 (Bavière)
Mort en 1038 à Hildesheim (Allemagne)
Date de béatification : 
Date de canonisation : 1131

Autres fêtes célébrées