Saint Jean de Beverley

Pourquoi fêtons-nous Saint Jean de Beverley le 7 mai ?

Histoire de Saint Jean de Beverley (VIIs – 721) : évêque et théologien

Jean est l’un de plus éminents prélats de la période qui suit immédiatement la conversion au christianisme du royaume anglo-saxon de Northumbrie. Il est celui qui confère le diaconat et la prêtrise au grand historien de l’Eglise des origines, saint Bède de Vénérable (25 mai). D’abord prêtre à Whitby, Jean devient évêque d’York (705), il le demeure jusqu’en 717, date à laquelle il se retire à Beverley pour y fonder un monastère. Après sa mort se développe autour de lui un culte considérable. Sa tombe devient un important lieu de pèlerinage, qui contribue à expliquer la postérité sans égale dont il bénéficiera au Moyen-Âge. Edouard Ier s’y rendra par trois fois, et Henri V affirmera ne devoir la victoire d’Azincourt qu’à la « miraculeuse intervention » du saint. Le somptueux sanctuaire contenant ses reliques a été détruit pendant la Réforme.

Date de la fête : 7 mai
Etat : Pape, Martyr
Naissance V ème siècle à Sienne (Italie)
Mort en 526 à Ravenne (Italie)
Date de béatification : 
Date de canonisation : avant 1588