Saint Jean-Baptiste de la Salle

Pourquoi fêtons-nous Saint Jean-Baptiste de la Salle le 7 avril ?

Histoire de Saint Jean-Baptiste de la Salle (1651 – 1719) : Prêtre et fondateur d’ordre

Né à Reims, Jean-Baptiste de la salle devient dès l’âge de 16 ans chanoine au chapitre de la cathédrale, où il brille par sa piété et son érudition. Contraint par la mort de ses parents d’interrompre ses études pour prendre en charge sa famille, il est finalement ordonné dominicain à 27 ans, puis reçu docteur en théologie deux ans plus tard.

Il participe à la création d’une école pour l’enfance pauvre à Reims, puis fonde l’institut des Frères des écoles chrétiennes. Emu par le sort des enfants privés d’instruction à cause de la pauvreté de leurs parents, il renonce à ses biens personnels et fonde une congrégation d’enseignants laïques d’obéissance religieuse, premier ordre enseignant exclusivement séculier. Malgré la réticence de l’Eglise au recrutement de laïques, il parvient à créer dans diverses villes de France d’excellentes écoles, réputées pour avoir su intégrer l’éducation religieuse à toutes les matières enseignées.

Précurseur de la formation pédagogique des laïcs, Jean-Baptiste de La Salle ouvre, en 1685, un séminaire de formation des maîtres à Reims. Il crée des écoles du dimanche pour les jeunes travailleurs, des collèges où l’on apprend des langues vivantes, des écoles d’enseignement artistique, scientifique et technique, ainsi que des institutions de redressement. Jugeant absurde d’apprendre à lire aux enfants dans des textes latins, il fait du français la langue de l’école primaire. Jean-Baptiste de La Salle expose sa pédagogie dans un ouvrage intitulé La conduite des écoles chrétiennes(1706).

Il meurt à l’âge de 67 ans le  au manoir de Saint-Yon à Rouen, mais grâce à son œuvre éducative apparaissent rapidement sur tous les continents au cours des XIIIe et XIXe siècles, de nombreux ordres enseignants toujours très actifs aujourd’hui.

 

Fête : 7 avril
Etat : Fondateur d’ordre et éducateur
Naissance : 1651 à Reims
Mort :  1719 à Rouen
Date de canonisation : 1900
Patronage : Professeur et éducateur