Saint Jean de Dieu

Pourquoi fêtons-nous Saint Jean de Dieu le 8 mars ?

Histoire de Saint Jean de Dieu (1495-1550) : prêtre et fondateur d’ordre

Très tôt orphelin de mère, Jean doit travailler comme berger quand son père entre au monastère. Jeune homme, il se rend en Espagne, où il est recruté par une troupe de mercenaires et participe a plusieurs campagnes pour le roi Charles Ier. Vers l’âge de 40 ans, il reçoit une révélation mystique parmi les esclaves chrétiens d’Afrique du nord et à mourir en martyr. Un moine franciscain l’en dissuade. Jean embrasse alors la vie de moine itinérant, distribuant des imprimes et images pieuses à travers l’Andalousie. Il s’installe finalement à Grenade ou un sermon de saint Jean d’Avila (10 mai) le plonge dans un tel état de ferveur d’aspiration à la pénitence qu’il doit être place dans un asile.

C’est ce même Jean d’Avila qui lui rendra visite et le sauvera en l’encourageant a se mettre au service des pauvres et des infirmes, forts de son expérience au contact des aliénés. Jean de Dieu crée ainsi un hospice à Grenade et fonde l’ordre des Frères hospitaliers, qui attirera de nombreux bienfaiteurs. Un grand nombre d’associations caritatives à travers le monde portent aujourd’hui son nom.

Fête : 8 mars
Etat :  prêtre, fondateur d’ordre
Naissance : 1495 (Montemoro-Novo au Portugal)
Mort : 1550 (Grenade)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : Irlande, Boston, New York, Nigéria