Saint Turibe de Mogrovejo

Pourquoi fêtons-nous Saint Turibe de Mogrovejo le 23 mars ?

Histoire de Saint Turibe de Mogrovejo (1538-1606) : évêque

Turibe Alphonse de Mogrovejo est avec Rose de Lima (23 aout), à qui il donne la confirmation, l’un des deux premiers saints catholiques d’Amérique du sud. Les remarquables capacités de cet avocat de l’université de Salamanque lui valent d’être nommé “Grand Inquisiteur”, puis archevêque de Lima, alors qu’il n’est même pas encore prête

Ordonné à la hâte ? Il arrive en Amérique du sud en 1581. Le Pérou n est alors qu’une colonie récente et reculée de l’Empire espagnol et Turibe s’empresse de mettre de l’ordre dans l’Eglise locale. Il se fait par ailleurs le champion des droits des indigènes contre les excès de la colonisation en 1591, il fonde le premier séminaire du Nouveau Monde et dès 1604 débutent les travaux de la cathédrale de Lima.

Fête : 23 mars
Etat :  évêque
Naissance : 1538 à Mayorga (Espagne)
Mort : 1606 à Sana (Pérou)
Date de canonisation : 1726
Patronage :