Saint Paul l’Ermite

Pourquoi fêtons-nous la Saint Paul l’Ermite le 15 janvier ?

Histoire de Saint Paul l’Ermite (228 – 341)

Saint Paul l’Ermite (aussi appelé Paul de Thèbes), fait figure de premier ermite chrétien. Il est né dans une riche famille grecque de Thébaïde, il fuit les persécutions de Decius en 250 et il trouve refuge dans le désert.

Il y restera jusqu’à sa mort, à l’âge de 113 ans, à pratiquer le jeûne et la prière, vivant dans une grotte et vêtu de haillon.

Premier ermite chrétien

On rapport qu’il ne mange qu’une demi-miche de pain part jour qui lui est apporté par un corbeau, comme le prophète Elie dans l’ancien testament. Nous connaissons la vie de saint Paul grâce aux nombreux écrits qu’en fit Saint Jérome. Le saint rapporte que Saint Paul l’Ermite fut mis en terre par un moine Egyptien, saint Antoine le grand (17 janvier), aidé de deux lions.

La vie que choisi de mener Saint Paul, loin du monde, faite de contemplation et de pénitence, a également été considérée comme une réaction à l’existence de plus en plus confortable des hommes d’Eglise après la conversion de Constantin, qui fit du christianisme la religion officielle de l’Empire romain.

Fête : 15 janvier
Etat : Ermite
Naissance : vers 228 en Egypte
Mort : vers 341 (Thèbes – Egypte)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : San Pablo

Prière à Saint Paul

 

Autres fêtes le 15 janvier