Saint Ludger de Muster

Pourquoi fêtons-nous Saint Ludger de Muster le 26 mars ?

Histoire de Saint Ludger de Muster (743-809) : évêque et missionnaire

Saint Ludger est connu pour avoir évangélisé la Frise et la Saxe, deux régions situées au-delà des frontières de l’Empire romain et qui, au VIIIe siècle, continuaient de tenir tête au christianisme. En 753, il rencontre saint Boniface (5 juin) et après étudié sous la direction de saint Grégoire à Utrecht et saint Alcuin à York (20 mai), il est ordonné en 777 à Cologne. Il entame alors une difficile mission de sept ans à travers la Frise, qui se soldera par un succès en demi-teinte. Il se rend ensuite à Rome, puis se retire sur le mont Cassin. En 787, il retourne en Frise et voit ses efforts enfin couronnés de succès. Six ans plus tard, Charlemagne l’envoie évangéliser les Saxons. Ludger pose la première pierre de la future cathédrale de Münster ainsi que de plusieurs autres églises. Vers 803, il joue un rôle décisif dans la création de l’un des premiers monastères de Westphalie, à Nottuln, dont sa sœur sainte Gerburge prendra la tête. Bien que Charlemagne lui reproche d’être trop prodigue de ses aumônes, aux dépens de la construction de nouvelles églises, Ludger sera sacré évêque de Münster en 805.

Fête : 26 mars
Etat :  évêque et missionnaire
Naissance : 743
Mort : 809 à Westphalie
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : Munster