Saint Frumence

Pourquoi fêtons-nous Saint Frumence le 27 octobre ?

Histoire de Saint Frumence (315-380 siècle) : évêque et missionnaire

Saint Frumence est souvent considéré comme le père de l’Eglise chrétienne d’Ethiopie. Ce saint hors du commun est vénéré en tant qu’évangélisateur de l’Ethiopie et comme le fondateur de l’Eglise Copte dans le royaume d’Aksoum.

Une vie hors du commun

Enfant, il participe à un voyage sur la mer Rouge compagnie de son frère Edèse et de leur oncle Mérope. Pendant la traversée, le navire est attaqué par des pirates et l’équipage est massacré. Les deux garçons sont faits prisonniers et emmenés dans le royaume très riche d’Aksoum, au nord-est de l’Afrique pour être vendus comme esclave.  Le sort voulu qu’ils soient vendus à la cour royale où ils serviront le roi plusieurs années. Peu avant la mort du souverain, les deux frères sont libérés. Ils restent cependant quelques années à Aksoum afin d’éduquer le jeune héritier du roi.

A leur retour en Egypte, Edèse regagne Tyr où il devient prêtre. Frumence se rend à Alexandrie pour demander à Saint Athanase (2 mai) d’envoyer une mission à Aksoum afin d’y établir le christianisme. Le saint accepte et encourage Frumence à y participer lui-même.

C’est ainsi que la première communauté chrétienne s’établit dans le royaume. En 328, Saint Athanase nomme Saint Frumence évêque d’Aksoum.

Fête : 27 octobre
Etat :évêque et missionnaire
Naissance : 315 à Tyr (Liban)
Mort :380 à Aksoum (Ethiopie)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : Ethiopie

Citation de Saint Frumence

“-“

Autres fêtes le 27 octobre

  • Saint Barthéleemy de Bragance