Saint Camille de Lellis

Pourquoi fêtons-nous la Saint Camille de Lellis le 18 juillet ?

Histoire de Saint Camille de Lellis : Fondateur d’ordre

Saint Camille, natif du royaume de Naples, est un enfant largement laissé à lui-même par un père mercenaire. Il s’engage très jeune dans l’armée de Venise. D’un tempérament coléreux, il souffre d’une passion du jeu qui finira par le ruiner. En 1575, frappé de révélation sur son inconduite par un sermon, il tente sans succès d’entrer chez les Franciscains. Après avoir passé quelque temps comme servant dans un hôpital pour incurables, il réintègre l’armée et combat les Turcs.

Fondateur des Camilliens

Son régiment ayant été dissous, il vient ensuite fonder à Rome l’ordre des Chanoines réguliers pour le service des malades (appelés « Camilliens »), en mettant à profit son expérience du traitement des blessés acquise sur le champ de bataille. L’ordre, composé de prêtres et de frères, prend pour emblème la célèbre croix rouge. Les Camilliens se font également connaître par leur dévouement aux malades de la peste –au cours d’une épidémie qu’il combat avec abnégation. Camille sera d’ailleurs salué par les Romains comme leur saint patron. Il introduit nombre d’innovations dans les soins infirmiers (renouveler l’air dans les chambres de malade, veiller à leur donner un régime alimentaire approprié, isoler les contagieux…). Les maux presque continuels dont il est lui-même accablé l’obligent à abandonner le généralat de son ordre en 1607, mais il n’en continue pas moins jusqu’à sa mort de prodiguer ses soins et son ministère aux malades.